Chérioux frictionne à Gare au Théâtre

un mercredi après-midi pas comme les autres, les étudiants de deuxième année ont donné rendez-vous à un public curieux de découvrir le territoire en mutation de la ZAC des Ardoines, en leur proposant  une expérience sensible de balade artistique. Munis d'un extrait de leur travail de cartographie sensible, les étudiants ont guidé le public sur ce territoire en mutation, éveillant son regard en pointant des détails du paysage.






La balade était ponctuée de surprises, ainsi nos amis de l'Association "Des Ricochets sur les Pavés", du Centre Social des Portes du Midi et de Planète Lilas ont participé à faire de cette balade un moment étonnant, ouvert à d'autres horizons et problématiques (sensibilisation à l'eau, sensibilisation aux plantes comestibles locales...).





L'après-midi s'est terminé à Gare au Théâtre, où nous avons fait honneur à l'exposition présentant les travaux issus de cette balade. A travers des cartographies sensibles, l'exposition présente 24 regards sur ce territoire vitriot en grande transformation.